Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vers le tout Digital

15 Octobre 2013 , Rédigé par Schwartzy Publié dans #Digital

Vers le tout Digital

Durant l'été, je me suis interrogé sur la pertinence d'un câblage traditionnel avec pupitre de type TCO associé à une conduite numérique des trains. Si l'utilisation d'un pupitre de commande à l'avantage d'être assez conviviale, le volume de câbles qu'elle génère de fait est un gros inconvénient qui peut à terme, poser de sacres problèmes en cas de dépannage. Il suffit de regarder les photos publiées auparavant pour en être convaincu.

J'ai donc pris la décision de m'orienter vers le tout digital dans un premier temps dans le but de me rapprocher des fameux deux fils seulement nécessaires en digital en supprimant les deux pupitres de commande, puis d'équiper le réseau d'un ordinateur doté du logiciel TrainController pour avoir un TCO optique et surtout une gestion sécurisée des circulations. Bien que réfractaire à cette solution au départ, pensant que l'ordinateur allait me prendre une part du plaisir à piloter les trains, je me suis vite aperçu qu'au contraire, il devenait un partenaire indispensable à cette solution 100% digitale. En effet, en quelques clics, l'ordinateur gère toute la signalisation, l'espacement des trains, le freinage devant les signaux ou à l'approche des zones de ralentissement, les itinéraires incompatibles, etc, etc... Bref plus aucun risque de catastrophe pouvant avoir des conséquences financières désagréables...

Du côté de l'ordinateur, bonne surprise car le logiciel n'est vraiment pas gourmand en ressources et ne réclame donc pas une machine dernier cri. J'avais un vieux portable équipé d'un Pentium 4 qui a donc repris du service...

L'écran (13") étant un peu petit, je me suis équipé d'un moniteur 27" que j'ai accroché au mur et sur lequel j'ai affiché le TCO représentant tout le réseau, ainsi que la fenêtre des train susceptibles d'y circuler. L'écran du PC est alors utilisé pour afficher le dispatcher et les différentes commandes des trains.

L'usage de deux écrans procure un confort d'affichage assez intéressant.

L'ordinateur est relié à la LZV 100 via une interface Lenz qui permet également la connexion d'un routeur et donc, l'utilisation d'un ou plusieurs smartphones comme commande sans fils, bien agréable lorsqu'il s'agit d'effectuer des manœuvres précises...

Bref, avec ce nouveau mode d'exploitation, exit les pupitres de commande en dur et allègement significatif du câblage du réseau. Pour ma part, j'ai pu supprimer au moins 300 fils rien que pour les commandes des aiguilles... Que du bonheur!

le moniteur 27"

le moniteur 27"

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

cressenville 26/01/2014 10:15

le digital est très pratique pour un réseau comme le tien.
Il y a l'expérience du réseau Pk 149 de la famille Limousin qui en montre tout l'intérêt du 100% digital.
Bon Week-end
Myriam