Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La graisse blanche chinoise dans les locomotives et ses effets indésirables...

15 Novembre 2016 , Rédigé par Schwartzy Publié dans #Modifications sur le matériel roulant

Nous y sommes tous confrontés aujourd'hui, les locomotives fabriquées en chine, et elles sont nombreuses hélas, nous arrivent avec les bogies bourrés d'une graisse blanche qui se liquéfie en chauffant avec le fonctionnement de l'engin et pose parfois de sérieux problèmes...

Outre le fait qu'elle se répand facilement sur les palpeurs des essieux qui prennent le courant, il peut arriver aussi qu'elle provoque un court-circuit conduisant à la destruction d'un décodeur. c'est la mésaventure que vient de connaitre ma O4O DG Piko qui s'est soudainement arrêtée en pleine voie pour ne jamais redémarrer... 

Après démontage, je ne peux que constater l'ampleur des dégâts ! La graisse blanche s'est répandue partout durant l'utilisation de la locomotive. Il y en a plein le bogies et des coulures grasses sont nettement visibles jusque sur le décodeur...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Je procède donc au démontage complet de la motrice pour la nettoyer. Pas moins d'une vingtaine de coton-tiges vont s'avérer nécessaires pour cette opération...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nettoyage terminé, remontage des bogies, graissage parcimonieux (cette fois-ci avec de la graisse de qualité...) Essai.

Et là, rien !!! Aucune réaction de la locomotive. Les feux ne fonctionnent même pas, ni en avant, ni en arrière.

Passage sur la voie de programmation: La locomotive n'est plus reconnue et son décodeur génère un message d'erreur sur l'écran de la centrale. Il faut bien se rendre à l'évidence, j'ai un gros problème avec...

Passage au banc d'essai: aucune réaction ! A ce stade, il n'y a plus aucun doute, le décodeur est grillé et il me faut le remplacer. Je ne connais pas la marque du décodeur qui était installé à bord mais j'ai quelques LENZ Silver d'avance et je me résous à en installer un.

Retour à la voie de programmation, le nouveau décodeur répond correctement... Essais...

Ma locomotive fonctionne normalement et reprend immédiatement du service.

Même si l'on peut penser à une coïncidence, plusieurs trains fonctionnaient en même temps et aucun autre n'a subi de dommage à cet instant, ce qui exclut tout phénomène électrique qui aurait provoqué la destruction d'autres appareils. Hormis cet excès de graisse s'étant répandue   partout, je ne vois pas d'autre explication. Depuis, j'ai décidé de passer en revue toutes les locomotives récentes provenant des usines chinoises avant de revivre la même mésaventure..

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article